Actualités

Eclairage sur le nouveau programme de lutte contre l’habitat indigne

publié le 06.06.2016

La Ville de Roubaix mène, depuis de nombreuses années, une politique de lutte contre l’habitat indigne, un plan de lutte ayant notamment été instauré en 2006.

Forte de cette motivation, elle a engagé différentes procédures administratives donnant lieu pour certaines à des sanctions pénales, ce qui a déjà été le cas sur deux dossiers instruits. La Ville a décidé d’accentuer son implication sur ce sujet et propose de faire de ce plan un outil volontariste de lutte contre l’habitat indigne par délibération du conseil municipal le 9 juin.

De nouvelles mesures sont sur le point de s’ajouter à ce programme visant ainsi à affirmer l’engagement de la Ville à l’encontre des propriétaires peu scrupuleux. Ce troisième plan destiné à éviter toutes les conditions insalubres de logement s’articule autour de trois axes :

  • Repérage et traitement technique des situations : autrement dit, un renforcement des partenariats est prévu notamment avec GRDF et ERDF afin de résoudre au mieux ces situations tout en obligeant les propriétaires à prendre les dispositions nécessaires et le cas échéant, les réaliser à leurs frais.
  • Accompagnement des occupants et des propriétaires : est notamment prévu, sur ce point, le renforcement du partenariat entre la Ville et les bailleurs sociaux en permettant l’accès à des logements « tiroirs », logements provisoires dans l’attente de la mise en sécurité et de la réhabilitation de l’habitat des occupants afin de préserver leur sécurité et leur santé, tout en répondant à leurs besoins.
  • Communication et gouvernance : des instances de pilotage vont être instaurées, en lien avec les mairies de quartiers et les autres partenaires afin d’assurer le suivi et le maintien de ce programme de lutte contre l’habitat indigne.

L’ensemble de ce programme et de ses nouveaux axes, soumis à délibérations le 9 juin, permettrait une implication encore plus importante de la Ville de Roubaix face à ces situations. Cette politique volontariste de lutte contre l’habitat indigne, lors du second plan de lutte de 2012-2015, a permis la rénovation (déjà effectuée ou en cours) de 407 logements.

    Partager avec Google+FacebookTwitter
  • Imprimer



Lettre d'information

Recevez toute l'actualité de la ville chaque semaine

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies par nos services. En savoir plusFermer