Actualités

L'avenir de la Place de la Fraternité se tisse à la Manufacture

publié le 14.06.2016

Au sortir de la précédente réunion publique organisée le 19 mars dans les murs de l’Hôtel de ville, Milouda Ala avait promis aux participants qu'ils se reverraient rapidement pour découvrir le futur visage de la place de la Fraternité. L'adjointe au logement en charge des quartiers Est a tenu parole.

Elle et l'adjoint délégué à l'amélioration du cadre de vie, Grégory Wanlin, accueillaient les habitants samedi à la Manufacture. À l'ordre du jour de cette rencontre, la présentation des aménagements pressentis pour la place. La réflexion a été confiée au service Espaces publics. L'idée, c'est d'apporter aux riverains une vision plus précise de ce à quoi pourrait ressembler la place à la fin des travaux. "Des travaux qui débuteront en 2017", annonce Milouda Ala, qui précise au passage que la date de l'intervention n'est pas encore arrêtée. Ce que l'on sait par contre, c'est que la double couronne de bouleaux qui ceinture la place sera conservée et que cette grande place de 5 600 m2 devrait encore gagner du terrain sur la voirie. "Pour le reste, nous imaginons une place ouverte et dégagée", insiste Grégory Wanlin. C'est ce que montrent les deux projets présentés samedi dernier. "Nous nous sommes appuyés sur l'une des esquisses dessinées par un étudiant de l'école de Blois qui avait suscité l'intérêt des habitants", indique la paysagiste en charge du projet. La future place accueillera un grand espace vert et un parcours ludique pour l'apprentissage du vélo. Elle sera également dotée d'un nouveau mobilier design. La différence essentielle entre les deux projets concerne le parcours cyclable, matérialisé par un sol en enrobé coloré sur la première esquisse, remplacé par un sable stabilisé sur la seconde. "L'avantage de ce matériau meuble c'est qu'il présente moins de risques pour les racines des bouleaux", observe la paysagiste de la Ville.

Côté voirie, la volonté est de préserver la capacité de stationnement actuelle voire de l'augmenter. "Nous envisageons d'aménager sept places supplémentaires, dont trois sur l'avenue Linné", indique Philippe Decottignies, responsable du service circulation voirie. Du point de vue de cet habitant, le nombre de places de stationnement paraît pourtant largement suffisant autour de la place. "Le problème, ce sont les voitures et les camionnettes ventouses", proteste-t-il. "La police municipale est prévenue, répond Milouda Ala. Le souci c'est que la fourrière est très sollicitée à Roubaix ! J'engage néanmoins chacun d’entre vous à se manifester auprès de la mairie de quartiers pour signaler tout véhicule qui ne bouge pas pendant sept jours…". L'autre priorité de la Ville concerne la sécurité aux abords de la place. "Des plateaux surélevés vont être installés par les équipes techniques de la MEL afin de réduire la vitesse des véhicules", promet Philippe Decottignies. La crainte de cette habitante, ce sont plutôt les chiens et leurs déjections. "Le problème n'est pas propre à la Fraternité, déplore Grégory Wanlin. Les services de la propreté urbaine planchent sur le sujet et un plan d'actions sera proposé à la rentrée. Ce qui est certain, c'est que nous n'installerons pas de parc à chiens ni de sanisette sur la place. Ce n'est pas aux agents de la Ville de faire le travail des propriétaires !". "Et si on profitait des travaux pour installer des nichoirs et des perchoirs dans les arbres ?", propose un riverain. "C'est dans notre politique d'amener de la bio diversité à Roubaix, souligne l'adjoint au cadre de vie. Si les habitants du quartier y sont favorables, le service Développement durable se fera un plaisir de les accompagner et de les conseiller dans leurs démarches". "Et la surveillance vidéo dans tout ça ?", interroge un autre. "Rien n'est encore décidé, reconnaît Grégory Wanlin. Personnellement,  j'ai beaucoup de mal à imaginer qu'il n'y ait pas de caméra sur cette place…".

    Partager avec Google+FacebookTwitter
  • Imprimer



Lettre d'information

Recevez toute l'actualité de la ville chaque semaine

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies par nos services. En savoir plusFermer