Actualités

Questions/réponses dans les quartiers ouest

publié le 20.06.2016

Mardi soir, c’était au tour des quartiers ouest d’accueillir le maire Guillaume Delbar et son adjointe en charge des quartiers ouest Nathalie Desfrennes pour une séance de questions/réponses avec les habitants sur tous les sujets de leur quotidien.

En introduction, comme lors des autres soirées, le maire a salué le travail de ses adjoints dans les quartiers, en l’occurrence ici Nathalie Desfrennes. « Maire de quartiers ce n’est vraiment pas une petite tâche, c’est comme être maire d’une ville de 20 à 25 000 habitants » explique-t-il, avant de saluer l’engagement de Nathalie Desfrennes, aussi habitante et commerçante à l’Epeule.

Au cours de cette soirée, pas moins de vingt personnes ont pu prendre la parole pour poser une question au maire. On vous propose un tour d’horizon des sujets les plus souvent évoqués.

Le marché de l’Epeule
Nathalie Desfrennes a tout de suite fait taire la rumeur selon laquelle le marché serait déplacé : « Il n’en a jamais été question, le marché est l’un des éléments clés de l’animation de l’Epeule, nous y tenons » explique-t-elle. A une riveraine qui s’inquiète de l’heure théorique de fin – elle est régulièrement empêchée de rentrer chez elle à 14h45 par des barrières – l’adjointe répond que c’est bien 14h. A d’autres, dont les 5 maisons, sont juste derrière des étals de commerçants qui les empêchent de circuler librement le dimanche, le maire a répondu qu’il allait de nouveau faire une visite sur place avec son adjointe afin de rappeler certaines règles et notamment celle des horaires. Et demander à la police municipale d’être plus présente sur le site.

Cathédrale d’eau
Le maire en a profité pour annoncer prochainement les travaux de la cathédrale d’eau, qui même s’ils causeront forcément des nuisances comme tout chantier, apporteront un réel confort aux habitants une fois terminés. En effet, cette énorme cuve d’eau recevra les aux de pluie et limitera ainsi les inondations dans le quartier et en particulier les caves des habitants.

Le camp de Roms rue de Soubise
Nombreux ont été les habitants à se plaindre des nuisances liées à son installation : bruit, rodéos de voiture, … Le maire a rappelé qu’il n’avait pas le pouvoir d’expulser ces familles mais qu’il a bien fait passer le message à la Préfecture plusieurs fois.
Les habitants se sont également inquiétés du départ prochain des étudiants de LEA vers le Campus Gare et du risque d’occupation et de dégradation du bâtiment une fois vide. Margaret Connell, adjointe en charge de la sécurité, a assuré que le bâtiment serait parfaitement sécurisé et que le maire a ajouté que des investisseurs avaient déjà visité le bâtiment. L’objectif étant qu’il ne reste pas vide trop longtemps.

Problèmes rencontrés avec les bailleurs
Le maire a réaffirmé sa position, comme il avait pu le faire lors de la rencontre dans les quartiers nord, de ne pas baisser la garde face aux bailleurs et de les mettre devant leurs responsabilités. En effet, trop d’habitants se plaignent de dégradations et de soucis dans leurs logements, déplore le maire, avec une absence de réponse de la part des bailleurs.

Problèmes de vitesse sur la rue de l’Epeule et les rues avoisinantes
« Cette lutte contre les chauffards est l’une de nos priorités et notre principal souci. Certains ont pris l’habitude de faire n’importe quoi n’importe comment. » Le maire a rappelé que 80 quads avaient été captés et détruits cette année et que la Police Municipale avait pour consigne d’être le plus présente possible.

La réunion s’est terminée à 21h40, heure à laquelle les habitants qui avaient des cas personnels à exposer ont pu s’entretenir avec le maire.

    Partager avec Google+FacebookTwitter
  • Imprimer



Lettre d'information

Recevez toute l'actualité de la ville chaque semaine

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies par nos services. En savoir plusFermer