Collectif Faux Amis - Paysage/patrimoine

Résidence du 11 janvier au 18 mai 2016
Pilotée et portée par la ville de Tourcoing

Le collectif Faux Amis est un collectif d’artistes formé en 2008.

Composé de trois plasticiens (Lucie Pastureau, Lionel Pralus, Hortense Vinet), il oriente ses recherches sur l'image et le récit.
Dans le cadre de ce CLEA, Lucie Pastureau et Lionel Pralus seront les principaux interlocuteurs.

Diplômés en photographie et issus de la même promotion de l’Ecole Nationale
Supérieure des Arts Décoratifs de la ville de Paris (ENSAD), leurs recherches s'appliquent principalement à l'image photographique liée au texte, dans une pratique protéiforme qui s’étend autant au son qu’à la vidéo, au volume, ou à l’image 3D.

Les Faux Amis ont participé à plusieurs résidences (ARTS, résidence-mission, CLEA) et animé de nombreux ateliers auprès de publics très variés (scolaires de la maternelle au BTS – habitants – résidents d'EPHAD – détenus en maison d'arrêt, etc.). Chacun de ces projets passe par une rencontre, une écoute des envies de chacun et des propositions originales et toujours renouvelées autour de la pratique de la photographie, mais aussi de la perception subjective que chacun peut avoir de son environnement.

Les problématiques de ce CLEA axées sur le patrimoine de Tourcoing et Roubaix (qu’il soit urbain, industriel, paysager, humain…) sont déjà au cœur du travail du collectif : leurs recherches artistiques font cohabiter le rapport à la mémoire, au souvenir, le lien entre la mémoire intime et l’histoire collective. Le paysage est pour eux un champ d’expérimentation dans lequel il est toujours question de la place de l’individu.
Il s’agira donc durant cette résidence de proposer une nouvelle lecture de notre territoire et de son histoire, à travers le prisme de la photographie, de s’en emparer pour réécrire,  imaginer une nouvelle histoire, qu’elle soit réelle ou non.

photo : @collectif-Faux Amis

Pistes pédagogiques :

  • s'interroger sur les notions de mémoire et de véracité (le souvenir est-il une retranscription du réel ?) : réécrire (en texte, image ou son) des histoires (locales, légendes, contes…ou l’histoire de certains sites incontournables du territoire) ?
  • investir le paysage urbain avec des photographies et du texte issus des interventions avec les groupes ou du travail du collectif ?
  • visites de sites patrimoniaux / prise de son, vidéo et images, croiser les regards actuels et l’histoire des sites
  • réflexion sur les images d'archives confrontées à des images actuelles / le décalage entre le passé et le présent / qu'en est t-il du futur ?
  • se mettre en scène / comment construit-on une image ? / comment s'implique – t’on lorsque l'on est modèle ou photographe ?
  • rencontres autour d'une ou plusieurs expositions de réalisations du collectif (dans des lieux d'exposition ou en extérieur) et partager l'expérience physique d'être un artiste : coller on extérieur en grand format, se salir un peu et réfléchir beaucoup ?
  • élaboration et mise en place de performances photographiques ou d'événements artistiques autour du patrimoine de Tourcoing et Roubaix  (studio photo itinérant, accrochage d'une œuvre avec l'aide du public, etc.)

Plus d’informations

Structures culturelles associées :
Le Non Lieu et la Condition Publique à Roubaix, la Maison Folie Hospice d’Havré, le Fresnoy – studio national des arts contemporains et la médiathèque de Tourcoing.

Contacts :
Juliette Rigot, Service culture de Tourcoing, 03 59 63 43 75
Myriam Othman, Service culture de Tourcoing, 03 59 63 43 57

    Partager avec Google+FacebookTwitter
  • Imprimer



Lettre d'information

Recevez toute l'actualité de la ville chaque semaine

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies par nos services. En savoir plusFermer