Actualités

Des baguettes en attente et des sourires immédiats à La Mie Sésame

publié le 01.04.2014

Il est des endroits comme la Mie Sésame qui donnent instantanément le sourire. Il émane une bonne humeur communicative et une odeur de pain frais dans cette boulangerie ouverte depuis mai 2013 rue Nain.

Derrière le comptoir, Brahim Belaïdi regarde de ses yeux clairs et perçants une petite ardoise simplement posée sur l’étal à pain. Dessus, y est comptabilisé le nombre de baguettes et de petits pains en attente. « C’est l’idée d’un étudiant qui est venu nous voir : un client paye son propre pain et en paye un en plus. Il ne partira pas avec, mais nous le proposons à quelqu’un d’autre : un habitué, un enfant à qui il manque de la monnaie, à une famille qui en achète beaucoup… » Le patron de La Mie Sésame a tout de suite adhéré à cette action solidaire, à l’image des cafés suspendus New-Yorkais.
Nayé, son employée au rire solaire, athlète junior spécialiste du lancé de poids, fait le compte : « Huit Rustiquettes, 38 classiques, 12 petits pains et deux parisiennes. Cela fait beaucoup parler les gens et cela nous rapproche des clients », constate t-elle.
Et c’est bien là le principe de cette boulangerie de quartier : rassembler et donner de la vie dans une rue qui manque de commerce de proximité.
Dans le couloir qui mène à l’arrière-cour, des photographies noires et blanches sont exposées. « Il s’agit de clichés d’un photographe qui habite près du musée. Il expose ici car il a eu un coup de cœur pour le lieu, explique Brahim Belaïdi. Nous avons prévu d’autres expositions, notre agenda est bouclé jusque fin juin. »
Au bout, sur la terrasse en plein air abritée par une petite verrière, règne un joyeux bazar, digne d’une brocante. « Je suis un amoureux de Roubaix. Et quand j’ai su que ce commerce qui appartenait à des générations de boulangers était en vente, je me suis demandé ce que je pouvais en faire. » Un lieu de rencontre, de dialogue et de partage. Et même du pain !
« Il y a une âme ici », conclut le boulanger. Une âme qu’avec son équipe, il sauvegarde à merveille.

La Mie Sésame, 51, rue Nain
Tous les samedis matins sur le marché de la Grand’Place.

    Partager avec Google+FacebookTwitter
  • Imprimer



Lettre d'information

Recevez toute l'actualité de la ville chaque semaine

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies par nos services. En savoir plusFermer