Entreprises, artisans et commerçants, la Ville reste à vos côtés

La Ville de Roubaix accompagne ses commerçants, ses entreprises et ses artisans depuis le début de la crise sanitaire et prolonge son accompagnement pour la rentrée 2020.

Une question ? Un Problème ?

Entreprises, commerçants, artisans, entrepreneurs, le service économie de la ville met en place des permanences avec un conseiller afin de vous accueillir et de répondre à vos questions.

  • Comment : prise de rendez-vous par mail
  • : les permanences auront lieu à l’Avant-Poste, au 33 Boulevard du Général Leclerc à Roubaix (rond-point de l’Europe)
  • Quand : du mardi au vendredi

La ville de Roubaix vous assure un accueil sécurisé, dans le respect des mesures de protection sanitaire nécessaires, et en toute confidentialité.


Quelles aides et accompagnements face à l’épidémie de COVID-19 ?

Face à la crise sanitaire, de nombreuses mesures sont prises par le Gouvernement afin de réglementer et soutenir les acteurs économiques.
La Région, la CCI, la CMA, la MEL se sont unis autour de ce plan.

Un document unique et régulièrement mis à jour, réalisé par la CCI Hauts-de-France reprend toutes les aides et les contacts utiles.

Pour vous aider à redémarrer votre activité, la Région et tous les partenaires économiques des Hauts-de-France répondent à toutes vos questions sur un site dédié : reprise.hautsdefrance.fr

A partir du 10 octobre 2020 et pour une durée de 15 jours minimum :

Sont fermés :
- les bars et les salons de thé
- les salles de danse, casinos, salles de jeux, laser-game, escape-game, - lieux d’exposition, foires-expo, salons et chapiteaux
- les salles de sport

Sont interdits :
- Les évènements de plus de 1000 personnes
- Les évènements festifs et familiaux au sein des ERP (établissements recevant du public)
- La diffusion de la musique amplifiée sur la voie publique entre 20h00 et 06h00.
- La vente d’alcool à emporter et la consommation d’alcool sur la voie publique sont interdites de 20h00 à 06h00

Doivent appliquer un nouveau protocole sanitaire :
- les centres commerciaux et les grands magasins doivent respecter une jauge de 4 m² par personne
- les restaurants doivent fermer de 00h30 à 06h00 et ils doivent mettre en place les mesures suivantes :
• L’affichage à l’entrée du restaurant de la capacité d’accueil maximale ;
• L’inscription des coordonnées des clients sur un registre. (En cas de suspicion de contamination dans l’établissement, les données seront mises à disposition des autorités sanitaires pour la recherche des cas de contact et seront détruites au bout de 14 jours )
• Un maximum de 6 personnes par table ;
• Une distance d’un mètre minimum entre les chaises de 2 tables différentes.

Afin d’accueillir les clients dans les meilleurs conditions possibles et les rassurer, les restaurants autorisés à maintenir une activité ont la possibilité d’obtenir un sticker à afficher attestant que les mesures sanitaires sont bien respectées dans l’établissement.
Il suffit pour cela de s’engager au travers d’ une charte. Vous retrouverez tous les renseignements sur le site de l’agence d’attractivité de la Métropole « Hello Lille » : Je respecte le protocole sanitaire renforcé

La préfecture a édité un document d’information générale que vous retrouverez en suivant ce lien : Renforcement des mesures sanitaires

De plus, à partir du 16 octobre et pour un mois minimum :
Mise en place d’un couvre-feu sur la métropole lilloise obligeant l’ensemble des établissements recevant du public à fermer entre 21h et 6h.
Ne sont pas concernés : les établissements de santé et médico-sociaux, structures d’accueil des plus précaires, hôtels, restaurants faisant de la livraison à domicile pour leur activité de livraison, et les établissements publics qui assurent un service en soirée et la nuit comme les commissariats.

Les obligations pour ouvrir

Vous devez avant tout assurer la sécurité de vos salariés ainsi que la vôtre en veillant au respect des mesures barrières. Pour cela, il est fortement recommandé :
- de porter un masque ou une visière ou bien d’installer des protections plexiglas
- de mettre en place un affichage de distanciation sociale
- de mettre à disposition de votre personnel et de vos clients du gel hydroalcoolique ou du savon
- de nettoyer régulièrement les surfaces

Plus d’informations en fonction de votre activité sont disponibles sur le site du ministère du travail.

Quels allègements de charges demander si vous rencontrez des difficultés ?

  • Exonération des cotisations sociales
    Les TPE-PME fermées administrativement et les entreprises faisant l’objet de restrictions horaires qui ont une perte de chiffre d’affaires supérieure à 50 % bénéficieront d’une exonération des cotisations sociales pendant la période de fermeture ou de restriction. En attendant que la mesure réglementaire soit prise, ces entreprises pourront demander le report de leurs cotisations pendant la période concernée.
    En outre, les TPE-PME qui ne font pas directement l’objet d’une restriction d’ouverture, mais qui ont perdu 50 % de chiffre d’affaires, pourront solliciter, au cas par cas, une remise des cotisations dues pendant la période de fermeture.
  • Demander des délais de paiement pour vos échéances sociales et/ou fiscales (URSSAF, impôts sur le revenu ou sur les sociétés, taxe foncière, CFE, CVAE le cas échéant).
    Report de vos charges sociales : www.urssaf.fr
    Report de vos charges fiscales : www.impots.gouv.fr

    Dans les situations les plus difficiles, des remises d’impôts directs (impôts sur le revenu ou sur les sociétés, taxe foncière, CFE, CVAE le cas échéant) peuvent être décidées dans le cadre d’un examen individualisé des demandes. Vous pouvez faire votre demande par mail à : sie.roubaix-nord@dgfip.finances.gouv.fr ou sie.roubaix-sud@dgfip.finances.gouv.fr selon votre localisation.
  • Demander le report du paiement des loyers, des factures d’eau, de gaz et d’électricité pour les locaux professionnels.
    Sont concernées les entreprises qui occupent moins de dix personnes et qui ont un chiffre d’affaires annuel ou un total de bilan n’excédant pas deux millions d’euros.
    Ce report sera réparti de manière égale sur les échéances de paiement des factures postérieures sur six mois. Pour ce faire, adressez un mail à vos fournisseurs d’énergies et à votre propriétaire.
    A noter : Interdiction de l’application de pénalités financières ou intérêts de retard, de dommages-intérêts, d’astreinte, d’exécution de clause résolutoire, de clause pénale ou de toute clause prévoyant une déchéance, ou d’activation des garanties ou cautions, en raison du défaut de paiement de loyers ou de charges locatives afférents aux locaux professionnels et commerciaux.
    En savoir plus sur l’ordonnance 2020-316 du 25 mars 2020.
  • Contacter sa banque pour rééchelonner ses crédits en cours
    Si toutefois votre banque ne vous répond pas ou vous refuse votre demande, vous pouvez contacter un médiateur via mediateur-credit.banque-france.fr
    A noter : BPIFrance a déjà suspendu le paiement des échéances des prêts qu’elle avait déjà accordés depuis le 16 mars 2020.

Comment renforcer votre trésorerie en cette période ?

  • Demander le remboursement anticipé du crédit d’IS restituable
    Les sociétés qui bénéficient de crédits d’IS restituables en 2020 peuvent dès maintenant en demander le remboursement, après imputation le cas échéant sur l’IS dû au titre de l’exercice 2019, sans attendre le dépôt de la déclaration de résultat (« liasse fiscale »). Pour cela, rendez-vous sur votre espace sur impots.gouv.fr pour télédéclarer :
    - la demande de remboursement de crédit d’impôt (formulaire n° 2573),
    - la déclaration permettant de justifier du crédit d’impôt (n° 2069-RCI ou déclaration spécifique, sauf si celle-ci a déjà été déposée antérieurement), ou à défaut de déclaration de résultat, le relevé de solde d’impôt sur les sociétés (formulaire n° 2572) permettant de liquider l’impôt dû et de constater la créance restituable pour 2020.
  • Demander le remboursement accéléré des crédits de TVA
    Pour obtenir un remboursement de crédit de TVA, vous devez effectuer votre demande par voie dématérialisée, directement depuis votre espace professionnel ou par l’intermédiaire d’un partenaire agréé (partenaire EDI).
    Dans le contexte de la crise du Covid-19, les demandes de remboursement de crédit de TVA seront traitées avec la plus grande célérité par les services de la DGFiP.
  • Solliciter le Fonds de Solidarité mis en place par l’Etat et la Région des Hauts-de-France
    Pour les entreprises des secteurs S1 et S1 bis (évènementiel, tourisme, restauration…) : Le fonds de solidarité prendra en charge la perte de chiffre d’affaires jusqu’à 10 000 € dans la limite de 60 % du chiffre d’affaires. Cette disposition concerne notamment les bars devant fermer à 22h00 et les activités impactées par l’abaissement de la jauge à 1000 personnes pour les rassemblements, qui justifient une perte de chiffre d’affaires supérieure à 80 %.
    Pour les autres entreprises bénéficiant du plan tourisme, HCR, culture, événementiel et sport des secteurs S1 et S1 bis : Le premier volet du fonds de solidarité restera accessible dans sa forme actuelle, soit 1 500 € par mois, dès lors qu’elles justifient d’une perte de 50 % de chiffre d’affaires.
    Comment ? En complétant le formulaire spécifique de votre messagerie sécurisée accessible depuis votre espace « Particuliers » sur le site impots.gouv.fr. Dès l‘envoi de ce courriel depuis votre compte de messagerie, le formulaire rempli par vos soins sera envoyé automatiquement au service compétent pour le règlement.
    Attention : une seule demande par entreprise (code SIREN) sera acceptée. Et soyez vigilants : utilisez bien votre compte personnel de messagerie sous votre espace « Particulier » du site impots.gouv.fr, et non pas votre compte de messagerie de l’espace professionnel.
    Ce fonds sera maintenu autant que durera l’urgence sanitaire.
  • Fond d’Action Sociale CTSPI - Sécurité Sociale des Indépendants.
    Dans l’hypothèse où vous n’auriez pas le droit au Fonds de Solidarité (ci-dessus) vous pouvez solliciter l’aide financière de la Sécurité Sociale des Indépendants.
    Critères d’éligibilité :
    - Ne pas être éligible au Fonds de Solidarité
    - Avoir effectué au moins un versement de cotisations depuis son installation
    - Avoir été affilié avant le 1er janvier 2020
    - Etre impacté de manière significative par les mesures de réduction ou de suspension d’activité
    - Etre à jour de ses cotisations et contributions sociales personnelles au 31 décembre 2019 (ou échéancier en cours)
    Le montant accordé variera selon la situation. Pour en faire la demande, remplissez le formulaire suivant avant le 30 juin et adressez-le à l'Urssaf/CGSS de la région de votre entreprise par courriel, en choisissant l'objet "action sanitaire et sociale" (adresse professionnelle). Attention, les pièces jointes au mail ne peuvent excéder 5Mo.
    Retrouvez toutes les informations pratiques concernant cette aide sur le site www.secu-independants.fr
  • Solliciter un Prêt Garantie par l’Etat (PGE) auprès de votre banque :
    Le Gouvernement a mis en place un dispositif de prêt garanti par l’État à hauteur de 300 milliards d’euros. Afin de vous aider à faire face au choc économique provoqué par le Covid-19, vous avez la possibilité de bénéficier de ce prêt de trésorerie.
    - Il est destiné aux entreprises de toutes tailles et de tous secteurs d’activité, quelle que soit leur forme juridique (sociétés, commerçants, artisans, exploitants agricoles, professions libérales, micro-entrepreneurs, associations et fondations ayant une activité économique), à l’exception des sociétés civiles immobilières, des établissements de crédit et des sociétés de financement.
    - Il peut représenter jusqu’à 3 mois de chiffre d’affaires, ou deux années de masse salariale pour les entreprises nouvelles ou innovantes.
    - Aucun remboursement ne sera exigé la première année. Au bout d’un an, vous avez la possibilité de l’amortir sur une à cinq années supplémentaires.
    Si vous souhaitez en bénéficier, prenez contact avec votre banque à distance afin d’obtenir plus d’informations.
  • PME et ETI : Solliciter un Prêt sans garantie auprès de BPI sur 3 à 5 ans :
    Ce prêt permet un différé important de remboursement.
    Mobilisation de toutes vos factures et rajout d’un crédit de trésorerie de 30% du volume mobilisé.
    Infos : 0 969 370 240 (service & appel gratuit) / www.bpifrance.fr
  • Entreprises technologiques : un plan de soutien a été annoncé le 5 juin par le Ministère de l’Économie
    Ce plan prévoit des mesures sous forme d’investissements, de prêts et d’aides afin que les entreprises puissent continuer à se lancer, croître et innover.
    Plus d’informations
  • Demander l’Aide Complémentaire de 2 000 €
    Conditions d’éligibilité :
    - Avoir bénéficié du Fonds de Solidarité,
    - Employer au moins un salarié en CDD ou CDI au 1er Mars 2020 ou si aucun salarié : avoir fait l’objet d’une interdiction d’accueil du public entre le 1er mars 2020 et le 11 mai 2020 avec un chiffre d’affaire annuel supérieur ou égal à 8 000 €.
    - Être dans l’impossibilité de régler ses dettes exigibles dans les 30 jours à compter de la date de paiement indiqué par la facture (loyers, factures, fournisseurs, etc.)
    - Avoir eu un refus de prêt de trésorerie d’un montant raisonnable (<25% du chiffre d’affaire annuel) fait depuis le 1er mars 2020 auprès de votre banque à la date de la demande de l’aide.
    Démarches :
    - La demande d’aide n’est attribuée qu’une seule fois et doit être réalisée par voie dématérialisée sur le site de la Région des Hauts-de-France au plus tard le 15 juillet 2020. La demande est accompagnée des justificatifs suivants :
    - Une déclaration sur l’honneur attestant que l’entreprise remplit les conditions prévues par le présent décret et l’exactitude des informations déclarées ;
    - Une description succincte de sa situation, accompagnée d’un plan de trésorerie à trente jours, démontrant le risque de cessation de paiement ;
    - Le montant du prêt refusé, le nom de la banque le lui ayant refusé et les coordonnées de son interlocuteur dans cette banque.
  • Aides du territoire
    Fonds de Relance pour les entreprises : avance remboursable à taux zéro pour les entreprises de moins de 10 salariés allant de 5000 à 15000€ remboursable dans un an sur 3 ans, géré par la structure ILMN. Plus d’infos sur : www.fondsderelance.fr

    Fonds de relance pour les acteurs de l’ESS de moins de 20 salariés
    Jusque 15 000€ pour les entreprises et 20 000€ pour les associations
    Avance remboursable sur 48 mois avec 12 mois de différés
    Plus d’infos sur : www.lillemetropole.fr
  • Le plan de relance économique de la MEL
    Ce plan de relance se décompose en 9 mesures regroupées en cinq thématiques :
    - Des outils en faveur de l’économie de proximité
    En savoir plus sur mel.fr
    Contact Mail
    0 800 711 721 (numéro vert)
    - Un Fonds Rebonds
    Pour l’économie de proximité (commerçants, artisans et services aux habitants avec vitrines) : Prise en charge par la MEL de trois mois de loyer (maximum 500 € par mois, versement en une seule fois pour les trois mois)
    Pour l’économie du tourisme, de l’événementiel, les secteurs agricoles et horticoles, les micro-activités productives : Aide forfaitaire de solidarité en fonction de l’effectif (1 000€/ mois pour les entreprises de 0 à 2 salariés ; 1 500€ / mois pour les entreprises de 3 à 5 salariés ; 2 000€/mois pour les entreprises de 6 à 9 salariés) en versement unique de trois mois d’aides.
    En savoir plus :
    Contact Mail
    0 800 711 721 (numéro vert)
    - Une aide booster à l’accession à la propriété
    En savoir plus : contact Mail
    - Des actions en faveur du tourisme et de l’événementiel
    En savoir plus
    - Une augmentation des avances sur les marchés en cours
    En savoir plus
    Contact Mail

Quelles mesures mettre en place si vous avez des salariés ?

  • Mettre rapidement et facilement en place le chômage partiel en déclarant sur activitepartielle.emploi.gouv.fr/aparts/. Le dispositif exceptionnel de chômage partiel à destination des salariés à domicile est toujours d’actualité. De plus, Les entreprises fermées administrativement ou faisant l’objet de restrictions horaires pourront bénéficier d'une prise en charge à 100 % de l'indemnité d'activité partielle par l’État et l’Unédic jusqu’à la levée de la fermeture. Cela représente 100 % du salaire net pour les salariés au SMIC et 84 % environ du net dans la limite de 4,5 SMIC.
  • En matière de congés payés, de durée du travail et de jours de repos, l’employeur est autorisé sous certaines conditions, à imposer ou modifier les prises de jours de congés, de RTT ou de jours de repos, et de modifier la durée du travail.
    En savoir plus sur l’ordonnance 2020-323 du 25 mars 2020.
  • Les dates limites et les modalités de versement des sommes versées au titre de l’intéressement et de la participation sont modifiées à titre exceptionnel
    La date limite de versement aux bénéficiaires ou d’affectation sur un plan d’épargne salariale ou un compte courant bloqué des sommes attribuées en 2020 au titre d’un régime d’intéressement ou de participation est reportée au 31 décembre 2020.
    En savoir plus sur l’ordonnance 2020-322 du 25 mars 2020.
  • Les conditions de versement de l’indemnité complémentaire mentionnée à l’article L. 1226-1 du code du travail sont modifiées jusqu’au 31 août 2020.
    En savoir plus sur l’ordonnance 2020-322 du 25 mars 2020.
  • Soutien public renforcé pour le tourisme, l’événementiel, l’hôtellerie-restauration, la culture et le sport :
    Détail des mesures pour les professionnels de l’hébergement-restauration, du tourisme, de l’événementiel, de la culture et du sport. Le Gouvernement a présenté cinq actions pour ces secteurs fragilisés par le coronavirus :
    - Maintien du chômage partiel (après la reprise d’activité).
    - Fonds de Solidarité (après le mois de mai). Ce dernier sera aménagé pour intégrer les entreprises de moins de vingt salariés et sous les 2 000 000 € de CA, avec possibilité de prétendre à une aide complémentaire de 10 000 € (au lieu de 5 000 actuellement).
    - Les TPE-PME bénéficieront également d’une exonération automatique de cotisations sociales.
    - L’annulation des loyers et redevances d’occupation du domaine public dus aux bailleurs nationaux (État et opérateurs), et ce pour toute « la période de fermeture, de mars à juin ».
    - Les entreprises appartenant aux secteurs de l’hôtellerie, de la restauration, du tourisme et de l’événementiel ayant un acompte de CFE à payer au 15 juin sont invitées à ne pas en tenir compte : un report sans pénalité leur est automatiquement accordé jusqu’au 15 décembre 2020.

Informations complémentaires

  • Si vous êtes en conflit avec des clients ou fournisseurs vous pouvez contacter le Médiateur des Entreprises via le site economie.gouv.fr/mediateur-des-entreprises.
  • La reconnaissance par l’Etat du Coronavirus comme cas de force majeure pour ses marchés publics. En conséquence, pour tous les marchés publics d’Etat, les pénalités de retard ne seront pas appliquées.
  • Les règles de réunion et de délibération des assemblées et organes dirigeants sont adaptées
    En savoir plus sur l’ordonnance 2020-321 du 25 mars 2020.
  • Avocats solidaires
    Des avocats proposent des consultations gratuites de trente minutes pour les entreprises et les particuliers. Plus d'infos sur avocat.fr
  • Des accompagnements psychologiques sont mis en place pour vous aider.
    Pour les dirigeants d’entreprise :
    - Le Medef Lille Métropole a mis en place un numéro pour pouvoir échanger avec des professionnels spécialisés : 03 20 15 80 14. Plus d'infos
    - La Chambre de Métiers et d’Artisanat a recensé sur son site plusieurs propositions d’accompagnement psychologique par téléphone gratuits et confidentiels.
    - Cellule d’écoute pour le dirigeants : Chefs d’entreprise, ne restez pas seuls face à vos difficultés. Un numéro vert pour l’écoute et le soutien psychologique des dirigeants vient d’être mis en place : le 0 805 65 50 50 est ouvert 7 jours sur 7, de 8h à 20h. Une initiative de l’association APESA (Aide psychologique aux entrepreneurs en souffrance aiguë) avec le ministère de l’Économie.

Quelles aides pour une meilleure reprise ?

Aide à l’embauche d’apprentis pour les entreprises

Un plan pour maintenir l’apprentissage a été annoncé le 4 juin dernier et prend la forme d’une aide financière à l’embauche d’apprentis, qui sera versée entre le 1er juillet 2020 et le 28 février 2021. Plus d’informations seront précisées ultérieurement concernant cette aide.

Entreprises éligibles :
- Effectif de moins de 250 salariés
- Sinon (plus de 250 salariés) : pouvoir justifier d’un taux de 5% d’alternants dans les effectifs d’ici 2021

Des rendez-vous individuels avec un conseiller

Depuis le 15 mai, vous pouvez bénéficier d’un rendez-vous personnel avec un conseiller de la direction de l’Economie de la Ville de Roubaix, afin de vous renseigner et de vous accompagner au mieux dans vos démarches.
La prise de rendez-vous ou de demande de renseignement se fait par mail

Le lieu de rendez-vous sera fixé à l’Avant Poste
33 boulevard du Général Leclerc (Rond-Point de l’Europe)
Du mardi au vendredi de 9h à 17h.
Dans le respect des mesures de protection sanitaire nécessaires et en toute confidentialité.

Des temps de rencontre par visioconférence avec Monsieur le Maire

Guillaume Delbar souhaite organiser des temps de rencontre par visioconférence avec vous ainsi que vos représentants afin d’échanger sur vos difficultés et de vous accompagner au mieux. N’hésitez pas à transmettre vos coordonnées par mail si vous êtes intéressés par ces temps de rencontre. Monsieur le Maire reste directement à votre écoute sur son mail.

Les mesures de soutien exceptionnel

  • Les autorisations d’occupation du domaine public (AODP), notamment les droits de terrasse ou de chevalets font l’objet d’exonération ou d’abattement pour 2020, sous conditions et sur demande du bénéficiaire.
  • Sur les secteurs à stationnement payant a été remis en place le lundi 18 mai, le stationnement gratuit passe de 30 minutes à 1 heure jusqu’au 31 août 2020 inclus.

Comment faire face financièrement ?

Retrouvez l'ensemble des aides ci-dessus dans la rubrique "Quelles aides et accompagnements face à l’épidémie de COVID-19 ?".

Les autorisations d’occupation du domaine public (AODP), notamment les droits de terrasse ou de chevalets font l’objet d’exonération ou d’abattement pour 2020, sous conditions et sur demande du bénéficiaire.

Où me procurer des Equipements de Protection Individuels pour la réouverture de mon commerce ?

La Ville offre à chaque commerce deux masques lavables qui seront directement déposés dans votre commerce.

L’association Roubaix Shopping propose à la vente, quelques kits « starter » pour démarrer l’activité avec le bon matériel.
Retrouvez toute l’information au 03 20 65 95 91 ou via la page Facebook de Roubaix Shopping.

Vous pouvez également télécharger la liste de fournisseurs indépendants sur Roubaix en cliquant ici.

Sans oublier les pharmacies que vous retrouverez sur la carte des commerces ouverts.

Vous pouvez également trouver des équipements sur la plateforme régionale d’entraide.

Enfin, pour les TPE-PME inscrites à la Chambre de Commerce et d’Industries ou à la Chambre des Métiers et de l’Artisanat, la Poste vous ouvre une plateforme de vente en ligne de masques si l’entreprise compte moins de 10 salariés.

Comment communiquer sur votre réouverture ?

Une cartographie des commerces ouverts a été mise en place pendant la période du confinement. Cette dynamique va être poursuivie par une mise à jour régulière de cette rubrique.
Si vous souhaitez être référencé, il vous suffit de compléter le questionnaire en ligne.

Vous avez dû recevoir un sticker vitrine conçu en partenariat avec Roubaix Shopping et distribué par l’association Angle Interm’aides. Collez-le sur votre vitrine et affichez-vous comme ouvert.

Comment dynamiser vos ventes après la réouverture ?

Vous pouvez bénéficier de la dynamique impulsée par l’association Roubaix Shopping en vous inscrivant sur leur page facebook.
Et transmettre votre adresse mail à direction-economie@ville-roubaix.fr pour être informé régulièrement des actions qui seront prochainement mises en place.

Pouvoir proposer des rendez-vous en ligne à ses clients

Certains d’entre vous vont privilégier la venue de la clientèle sur rendez-vous afin de réguler le flux. De nombreuses solutions gratuites ou payantes existent sur internet pour mettre facilement en place la prise de rendez-vous en ligne et vous libérer du temps.

L’assurance Maladie – Risques professionnels propose une subvention « Prévention COVID »

C’est Quoi ?
Si vous avez investi depuis le 14 Mars 2020 ou comptez investir dans des Equipements de Protection, bénéficiez d’une subvention allant jusqu’à 50% de votre investissement.

Entreprises éligibles :
« Prévention COVID » est destinée aux entreprises de 1 à 49 salariés et les travailleurs indépendants (sans salariés) à l’exception des établissements publics.

Montant, délai et mesures de préventions financées :
Concerne les achats ou locations réalisés du 14 Mars au 31 Juillet 2020. La subvention correspond à un montant de 50% de l’investissement HT réalisé pour l’achat d’équipements de protection du COVID-19.
L’octroi est conditionné à un montant minimum de :
- 1 000 € HT pour une entreprise avec salariés
- 500 € HT pour un travailleur indépendant sans salariés
(Montant plafonné à 5 000 € pour les deux catégories.)
Les mesures financées sont :
- Les mesures barrières et de distanciation sociale,
- Les mesures d’hygiène et de nettoyage.

Comment bénéficier de la subvention :
- Télécharger et remplir le formulaire de demande pour les entreprises de moins de 50 salariés ou le formulaire dédié aux travailleurs indépendants sans salariés
- Adresser par mail le formulaire avec les pièces justificatives, de préférence par mail à votre caisse régionale de rattachement.
- Cette subvention vous sera versée en une seule fois par la caisse régionale,
- La demande devra être envoyée à votre caisse régionale de rattachement avant le 31 Décembre 2020.

Toutes les informations sur ameli.fr

Comment organiser une reprise en conciliant enjeux sanitaires et efficacité dans votre organisation ?

Le dispositif « Objectif reprise » du ministère du Travail propose depuis le 19 mai 2020 des modalités gratuites de conseil et d’appui en matière d’organisation du travail, de ressources humaines et de prévention pour fiabiliser la reprise.

Entreprises éligibles :
Effectif de moins de 250 salariés
Comment bénéficier du dispositif :
Le démarrage du parcours d’aide se fait directement sur le site de l’ANACT.
Le dispositif développe une offre qui va de la réponse immédiate à l’accompagnement plus approfondi (jusqu’à 15 jours pour les entreprises de plus de 11 salariés).


Quelles initiatives pour se réinventer ?

Quand elles se réinventent, expérimentent pour tester de nouveaux modèles économiques, sociaux ou environnementaux, la Ville de Roubaix offre une lisibilité aux démarches de ces entreprises.

Expérimentation du troc de services entre entreprises roubaisiennes

Fernand Ettori, créateur de Lybre, centre de formation pour les entreprises, connaît un arrêt d’activité depuis le 17 mars et ne prévoit une reprise qu’à partir de septembre. Fort de cette réalité et du constat de difficultés de trésorerie de ses clients, il imagine de mettre en place une plateforme de troc entre entreprises, en mettant à disposition une partie de ses ressources humaines et de ses locaux, situés rue d’Isly. Vous pouvez y participer chaque vendredi de 8H à 20H.

Les Dagomasques en plexiglas

Chez Dagoma, les deux fondateurs Matthieu Régnier et Gauthier Vignon ne manquent pas d’idées. Depuis le début de la crise sanitaire liée au Covid-19 ils ont retroussé leurs manches et font tourner à fond leurs imprimantes 3D. Pour fabriquer des masques en plexiglas. Mais aussi des bloque-portes pour éviter de les toucher avec les mains. Et des pousse-seringues pour alimenter les patients hospitalisés et intubés.


Sites d’information officiels

Consultez régulièrement les sites d’information officiels suivants, qui actualisent les mesures d’accompagnement des entreprises dans le contexte du Covid-19 :

Restez vigilants

Attention ! On assiste au développement de différents types de fraudes. Sachez les repérer et les éviter :

  • Ne pas donner suite aux courriers électroniques, sites internet et formulaires en ligne proposant de compléter des informations et de fournir un RIB pour le versement de fonds de solidarité.
  • Télécharger les attestations de déplacement uniquement sur des sites fiables (economie.gouv.fr) : ces attestations sont gratuites et doivent être signées uniquement par l’employeur. Certains sites frauduleux proposent de délivrer des attestations contre rémunération.

Contact

Vous pouvez contacter la direction de l’Economie de la Ville de Roubaix par mail pour toute question.

Les cookies nous permettent de vous offrir une meilleure expérience. En utilisant nos services, vous acceptez notre utilisation des cookies. En savoir plus